Le mot de l’auteur

2ème Forum Social des Saisonniers Au Centre des Congrès (l'AgoUne histoire d’engagements, une ambition théâtrale.

La création de cette pièce prend racine dans une histoire d’engagements. Une histoire avec le chômage. Personnelle déjà. Comme beaucoup, mon père est licencié à 50 ans, moi ce sera quelques années plus tard. Une histoire collective aussi. A travers un engagement militant et universitaire. Une histoire d’amitié, avec Karine Delpas, nous animons le  forum social des saisonniers. Auparavant, dans les luttes du mouvement étudiant et chômeur des années 90, elle, en tant que Présidente de l’UNEF, moi de l’APEIS.
Avec Muriel Righeschi, nous avons écrit des chansons, elle nous a appris à jouer et à chanter. Avec Jean-René Jalenques, Emmanuel Gratd nous nous sommes initiés au théâtre forum.Puis au printemps 2012 un vent de folie nous a porté vers ce beau et incroyable projet ; créer une troupe de théâtre qui aura l’audace de raconter « Comment ils ont inventé le chômage ». Oui inventé. C’est tout l’enjeu de cette pièce. Plonger le fer dans la chair de leur idéologie. Démontrer avec précision, fougue, rage et rire l’incroyable falsification. Vous serez ébranlés par cette pièce. S’il faut attendre du théâtre qu’il nous change, qu’il modifie notre façon de voir les choses, alors attendez-vous à être secoués. Tout cela avec un étonnant patchwork de saisonniers, de professionnels du spectacle, de militants ne doutant de rien (ou presque).
Depuis, quatre années se sont écoulées. Une nouvelle mise en scène et surtout une nouvelle expérience : nous voulions être encore plus au cœur de notre sujet…Alors en janvier 2014 nous avons « recruté » quinze chômeurs de la seine Saint Denis avec lesquels une nouvelle belle aventure est née. En septembre 2016, c’est avec ceux de la ville de Gentilly que nous redémarrerons. Déjà 96 représentations 10 000  spectateurs. 145 acteurs différents, des dizaines de débats…Un accueil incroyable… Qui donne envie de continuer, « parce qu’a la fin c’est nous qu’on va gagner » comme le dit FAKIR
Richard DETHYRE
Auteur de la pièce

Nous ne sommes pas en Trop, nous sommes en Plus